Eva O'Connell : L'Irlandaise

Patience, patience, patience toujours et encore

mercredi 11 juin 2008

"Ca, c'est ben vrai, ça !" ou, la mission en vedette !!!

11 juin 2008

Pour le 10 juin 2008
gros problèmes hier avec "Blogger"
un message de perdu... (dix de retrouvés ???)


"Par l'effet des réductions
et crédits d'impôt
dont l'utilisation est croissante
avec le niveau de revenu,
on constate une véritable
régressivité de l'impôt :
plus un très gros contribuable
a des revenus élevés,
moins il paie d'impôt en proportion"


Ce n'est pas moi qui le dit... Ce sont les six députés membres de la mission sur les niches fiscales dans leur rapport rendu le 7 mai dernier mais resté un peu "secret défense" (?) depuis...

On peut lire dans "le Monde" du jour : "La mission d'information insiste également sur les possibilités d'optimisation fiscale qu'offrent aux contribuables à très hauts revenus les défiscalisations outre-mer (aide à l'investissement productif, en particulier dans l'hôtellerie et la plaisance; aide à l'investissement dans le secteur du logement)"


Connaissant bien les Antilles en général, et la Guadeloupe en particulier, je peux dire que la plupart des investissements dans le champ hotelier et qui, selon la mission, "laisse(nt) craindre la défiscalisation d'investissements peu opportuns", sont effectivement, non seulement peu opportuns, mais assez catastrophiques pour les régions en question... et peu productifs pour l'économie locale...

Ce sont donc des aides qui ne profitent vraiment qu'aux grandes fortunes -ou groupes- qui n'ont aucune réelle politique de développement des régions dans lesquels ils s'implantent...


Maintenant, ce n'est quand même pas une découverte...

Sous les palmiers,

la niche !

2 commentaires:

catherine a dit…

Pétard !!! oser me mettre sous le nez une telle photo alors qu'il flotte ENCORE en Bourgogne c'est de la cruauté mentale ! Je sens que je vais aller investir là bas dans l'immobilier où j'abriterai une famille de retraités nécessiteux (nous) avec ça je ne devrais plus payer d'impôts pour un bout de temps.

Jihelpe a dit…

@catherine
je ne sais pas s'il pleut autant en Bourgogne que dans les bordelais...
D'après mes infos, de bourguignons heureux vivants près de Chablis, non... C'est dire ce qu'on se prend dans le sud ouest...
Un temps d'aout, avec orage tous les jours à 17h... réglé comme le thé chez un anglais...
Quand à la photo, je ne veux pas remuer le couteau dans la plaie mais... ça existe vraiment !!!!