Eva O'Connell : L'Irlandaise

Patience, patience, patience toujours et encore

samedi 8 novembre 2008

Mélenchon / Dollez au PS : "Nous ne nous mélanchons plus"

8 novembre 2008


Encore les USA !

Une interview de Gibson.
Vous ne connaissez pas Gibson ?
C'est un républicain qui a répondu à quelques questions de France Info au lendemain de la défaite de Mac Cain.

Probablement le "Républicain" moyen :

Je vous livre un florilège de son interview :
"Une justice qui ne croit pas en dieu,
ça me fait peur !"

"Ces
socialistes
(les démocrates ndlr),

ces gens qui ont peur d'acheter un fusil...
comment vont-ils reconquérir ?

(quoi ?... On ne sait pas ! ndlr)

"Obama est élu...
mais c'est avant tout un américain...
Enfin... demain,
je vais quand même m'acheter un 44

(magnum, ndlr)


Pendant ce temps au PS :

La gauche du Parti fait 20% !
Jamais, dans toutes les élections en vue d'un congrès, elle n'avait fait autant !
Le résultat ne s'est pas fait attendre.
Jean Luc Mélenchon -ex Gauche Socialiste- et Marc Dollez, soudainement pris d'un vertige du haut de ce score, décident de quitter le Parti Socialiste !

Pour fonder un autre parti !

Démarche pour le moins curieuse !
Alors que le NPA d'Olivier Besancenot vient juste d'être créé, voilà nos deux brillants analystes de la chose politique qui s'en vont.

La peur de n'être plus dans la minorité...
C'est terrible !!!

Je lui cherche un nom...

Le Mélochez ? Le Dolenchon ?
Pourquoi pas le PSLA

Le Parti Sans
Laisser d'Adresse ?

Petit discours presque faux:

Jean-Luc Mélenchon (A Marc Dollez) : "Je t'avertis, Marc.
Si on fait plus de 5%, je me casse !!!!"

4 commentaires:

gballand a dit…

Pas mal votre jeu de mots... Il est alsacien, mélenchon ?

Jihelpe a dit…

@gballand
Je ne sais pas s'il est alsacien !
je crois plutôt qu'il est à ... l'ouest...

leunamme a dit…

oui, j'ai beaucoup de mal à comprendre sa démarche.

Jihelpe a dit…

@ leunamme
D'autant plus incompréhensible qu'il pouvait faire cette démarche soir en 2007 après le défaite... C'était une position qui avait une certaine logique...
Soit après le congrès, ce qui aurait pu aussi se comprendre...
Mais faire une contribution, puis une motion et partir après un vote assez favorable et avant le congrès, c'est, à mon sens, du n'importe quoi.
je ne sais pas qu'elle place il va pouvoir prendre (ou alors rejoindre le NPA ?...)