Eva O'Connell : L'Irlandaise

Patience, patience, patience toujours et encore

jeudi 16 octobre 2008

Variation : Et Taser, elle abat le Beur ?

16 octobre 2008

Antoine di Zazzo, le patron de Taser France, qui a porté plainte contre Olivier Besancenot - et dont le procès doit commencer le 20 octobre- a été mis en examen pour "violation du secret professionnel, accès frauduleux à un système de traitement automatisé de données, détournement de finalité de données,divulgation intentionnelle de données confidentielles".
parce qu'il a fait surveiller Olivier Besancenot et sa famille par une officine privée !

C'est un peu l'arroseur arrosé !





L'électrocuteur court-circuité !

Quand on voit ce qui suit...
on ne peut qu'espérer une lourde condamnation !!





Le Taser ou le monde totalitaire
de Judge Dredd

4 commentaires:

leunamme a dit…

Cela a deux avantages : cette histoire met en pleine lumière les pratiques de certains entrepreneurs prêts à tout. Et ensuite, cela fait une bonne publicité pour Besancenot (vous devinez certainement que cela ne peut que me réjouir).

Jihelpe a dit…

@leunamme
Le retour de bâton est effectivement assez savoureux

mcfafa a dit…

retour de bâtons ou d'étincelles (électriques) ??
vous en avez rêver lors de vos séances de jeux vidéo (counter strike, world of warcraft...) alors taser l'a fait, belles soirées en perspective, et attention lorsque vous croiserez les hommes en bleu...

Jihelpe a dit…

@mcfafa
Le problème, c'est que ces hommes en bleu se croient tous dans un jeu vidéo et pensent qu'en face ils ont plusieurs vies...