Eva O'Connell : L'Irlandaise

Patience, patience, patience toujours et encore

dimanche 3 février 2008

La Lanterne, mais pas de lumières

3 février 2008


Pimprenelle et Nicolas ont passé la nuit a Versailles, plus exactement à la Lanterne... Ils le font exprès, non ?

En toute intimité avec quelques cars de CRS


Comme quoi, quand ils ne veulent pas de journalistes, ils y arrivent.


Comme lorsque notre GPS a été hospitalisé, ou lorsqu'il a été déjà repérer les lieux, un week end avec Pimprenelle... sans que personne ne soit au courant.

C'est sa gestion star système de la présidence....


Je ne résiste pas à vous faire (re)partager
un extrait d'un vieux film
"Si Versailles m'était conté" de Sacha Guitry


SI VERSAILLES M'ETAIT CONTE - CA IRA
envoyé par RioBravo


Facile, mais des fois
il faut savoir céder à la tentation

C'est ce qu'on peut appeler
"prendre La lanterne pour cacher les vessies"
de sa politique.

4 commentaires:

leunamme a dit…

mais plus on parle de sa vie privée, plus il est impopulaire.
Finalement, je me dis qu'on n'en parle pas assez.

Jihelpe a dit…

@ leunamme
Je pense que l'étalage honteux de son argent, de ses amis friqués, sa façon de dire dans tout son comportement, je vous emm... ne passent plus complètement...
Mais nous avons plus de 4 ans devant nous, et l'impopularité, je pense qu'il s'en fout et que cela accentuera sa façon d'être...
comme on dit au Antilles "Kimbé raid', pa molli"

Amélie a dit…

Bien dit! Il se rend enfin compte que les français ne s'interesse qu'à la vie privée ...de la France (qui, cela dit, est en pleine explosion, en plein divorce..)

Jihelpe a dit…

@ amélie
Et la France serait le quatrième mariage... alors l'enterrement n'est peut-être pas loin :)