Eva O'Connell : L'Irlandaise

Patience, patience, patience toujours et encore

samedi 23 février 2008

Démocratique ? Des mots pratiques, des mots, des mots

23 février 2008

Nicolas Sarkozy
saisi la cour de cassation,
contre le Conseil Constitutionnel !!!


Rachida Dati justifie l'action complètement aberrante du GPS : "Il ne s'agit pas de remettre en cause la décision du Conseil constitutionnel, mais de proposer de nouvelles solutions"...

Pour faire accepter la totalité du projet...


Etant donné qu'il a été pensé (j'ai du mal
à mettre ce mot) par le Grand Président Sarkozy lui même, ce projet ne peut qu'être bon, puisque lui seul sait ce qui est bon et ce qui est mauvais.

Alors si nous ne sommes pas d'accord, c'est parce que nous n'avons pas compris...


La démocratie s'éloigne chaque jour un petit
peu plus de la France...
Il nous restera peut-être le tribunal européen des droits de l'Homme.

Le Porte parole de l'Elysée (comment s'appelle-t-il déjà) déclare que le Président à demandé au premier président de la cour de cassation -Vinvent Lamanda- de rendre immédiate l'application de la rétention de sureté...
En gros de censurer le Conseil Constitutionnel.
Le secrétaire de l'Union Syndicale des Magistrats (USM) à déclaré :
"C'est une décision ahurissante, unique dans l'histoire de la Ve République"... "Jamais un président n'a demandé au président de la Cour de cassation comment contourner une décision du Conseil constitutionnel"

Encore une fois, le Président et sa ministre ont provoqué l'indignation des magistrats... si on ajoute tous les autres, ça va finir par faire mal...

La seule illustration qui convienne
Une illustration de Cabu pour Charlie

Je ne vois plus qu'une explication : Sarkozy a des gens qu'il veut enfermer à vie...
Peut être sa mère qui vote contre lui et son fils cadet ?
Ou madame Denise Lasserre, que la mairie de Neuilly veut mettre sous tutelle ? (voir gballand message du 21 février)

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Vos dernière hypothèses sont intéressantes... Sarkozy le "grand malade" comme titrait le Courrier International dont la pub a été enlevée pour "crime de lèse majesté" ! Bientôt la camisole chimique, il n'y aura plus que ça pour le neutraliser !
gballand

Jihelpe a dit…

@ gballand
efectivement, je ne vois plus que ça... Il a des gens à retirer du circuit. Il fait une affaire personnelle de chaque chose, c'est ce qui perd la majorité des présidents... de club de boulistes ou de comité des fêtes...
Mais peut être ont ils un fonctionnement plus démocratiques ...

leunamme a dit…

Et dire qu'il y en a encore, à l'instar de Jean-Michel Apathie sur Canal l'autre soir, pour oser soutenir que nous ne sommes pas entrés dans une monarchie élective. C'est bien le fait du prince dans le cas présent ?
L'histoire retiendra qu'il y a eu 17 hommes et femmes politiques de tous bords qui ont su garder la tête froide (même si leur appel n'était pas dénué d'arrières pensées).

Jihelpe a dit…

@ leunamme
Nicolas Sarkozy et ses courtisans sont entrés dans une phase de toute puissance qui dépasse le cadre des institutions...
C'est du ressort, au mieux de la psychanalyse, au pire de la psychiatrie...
Mais je craint le pire...

leunamme a dit…

Je crains malheureusement que tu ais raison de craindre le pire.

Jihelpe a dit…

@ leunamme
hélas