Eva O'Connell : L'Irlandaise

Patience, patience, patience toujours et encore

mercredi 27 février 2008

Daladier au secours de Sarkozy

27 février 2008

Guy Mocquet, si cher à notre GSP, a été fusillé par les allemands le 21 octobre 1941.
Normalement tout le monde le sait, surtout les lycéens.


Il était communiste, ce qui n'a pas toujours été expliqué.

Lorsqu'il a été arrêté, il diffusait des tracts contre la misère et les capitalistes de tout poils et absolument pas contre les allemands, puisqu'il y avait encore les accords Ribentrop / Molotov.

Cela n'a pas grand chose à voir avec la r
ésistance.

Il a 16 ans ce 13 octobre 1940 et est arrêté par les policiers français, suite au décret de Daladier interdisant toute forme de propagande communiste.

Dés janvier 1941, le tribunal pour enfant et adolescent de la Seine ordonne qu'il soit remis en liberté surveillée.

Mais il fait aussitôt l'objet d'un arrêté préfectoral d'internement administratif, car considéré comme "potentiellement dangereux" !
Il reste donc en prison sans
aucun jugement, uniquement sur le motif précédemment cité.

Après la mort du lieutenant-colonel Karl Hotz, tué par des résistants le 20 octobre 1941, 48 prisonniers seront fusillés, dont Guy Mocquet.


Moralité : Sans centre de rétention -même s'il s'agissait d'une prison "classique"- pour personne n'étant plus sous le coup d'une condamnation mais estimée dangereuse pour la société, Guy Mocquet serait certainement encore vivant.

Mais les maitres à penser de Nicolas Sarkozy étaient déjà au pouvoir...

Merci à Maitre Robert Badinter,
lors de sa dénonciation de cette loi totalitaire ce matin sur France Culture, d'avoir apporté quelques précisions qui m'ont données envie d'en savoir plus !

Ce n'est pas qu'anecdotique ...
et cette tentation de l'enfermement n'est pas nouvelle.

2 commentaires:

catherine a dit…

Un président du libéralisme qui ordonne que l'on fasse l'apologie d'un militant communiste, quelque part ça ne manque pas de sel.

Jihelpe a dit…

@ catherine
Et en plus il va nous mettre une taxe sur le sel :)