Eva O'Connell : L'Irlandaise

Patience, patience, patience toujours et encore

lundi 28 juillet 2008

"La Tâche, c'est Moi !" Nicolas Sarkozy

28 juillet 2008


Un blog au ralenti jusqu'au 7 août.
Puis, là, se sera le black out total jusqu'au... 2 septembre.

Je profite encore de nos congés payés pour buller un peu, en attendant que notre Grand Président Sarkozy, dans son infinie bonté, nous ramène avant 1936 et à deux semaines de congés par an...
De toute façon, avec l'augmentation du coût de la vie -non suivie par les salaires, mais avais-je besoin de le préciser- et la durée possible de travail hebdomadaire passée à 48h en attendant l'éventualité de faire 65 heures semaine, il y aura toujours des gens coincés par le manque d'argent qui préfèreront travailler pour se payer -au mieux- une semaine de vacances, que de rester chez eux toute l'année parce qu'ils n'ont pas les moyens de partir.


A propos de partir... Notre GPS est venu à Bordeaux le vendredi 25 juillet....
Grand branle bas de combat et rues bouclées dans un périmètre assez "paranoïatique".

Il ne faisait pas bon habiter dans ce périmètre... ni même d'être un professionnel dans ces quartiers...

Sa Proeminence en visite chez Sa Suffisance, ça donne une journée morte... Ce qui leur va bien comme adjectif qualificatif....

Les médecins, dentistes, radiologues... et tous ces gens qui reçoivent sur rendez vous ont du téléphoner à tous leurs clients pour annuler les rendez vous pour cause de visite du GPS...
Les magasins ont fermé, puisqu'il ne pouvait pas y avoir de chalands...

Lors de la visite de la reine d'Angleterre - alors que l'on avait parlé des précautions énormes et exagérées prises pour sa sécurité-, Elizabeth n'avait pas eu droit à autant de protection et de mesures dignes de pays totalitaires.

Petit discours presque faux :

Nic. Sa. : "Et mon cher Alain, je suis particulièrement heureux de l'accueil que m'a réservé cette belle ville de Bordeaux.
J'ai pu ainsi traverser la moitié de la ville sans croiser un seul des ses habitants, dont on sait pertinemment qu'il aurait fallut que je me défende contre des agressions auxquels je réponds avec ma verve et mon verbe coutumier.
Mais là, je n'ai pas croisé un seul "Pauv' Con", un seul "Connard" a qui j'aurai été obligé de dire de se casser, un seul "Descend me le dire en face, si t'es un homme" à qui ma sécurité rapproché aurait casser la gueule puis foutu au trou avant qu'il ne se retrouve dans un centre de rétention.
Non, décidément la douceur de vivre à Bordeaux n'a pas été démentie par cette journée magnifique et sereine.
Et comme je le dit toujours, "la démocratie, oui, mais sans les citoyens !" (rires collectifs)



C'est certainement que notre
GPS doit se sentir aimé par "son peuple"


après avoir hésité au niveau sonorité,
j'avais finalement opté pour
"Les Tâches, c'est moi !"
suite au commentaire judicieux de leunamme,
j'ai donc remis
"La Tâche, c'est Moi !"

4 commentaires:

leunamme a dit…

Il y a une erreur dans votre titre. Vous auriez du écrire :
"La tache c'est moi".
Bonnes vacances.

Jihelpe a dit…

@ leunamme
Exact, c'est plus dans l'esprit, j'ai hésité, mais je vais le changer, -c'est ce que j'avais écrit en premier...

leunamme a dit…

Thanks pour le lien

Jihelpe a dit…

@ leunamme
You're bienvenue