Eva O'Connell : L'Irlandaise

Patience, patience, patience toujours et encore

lundi 9 juin 2008

De l'influence vidéo-chrétienne de notre Président

9 juin 2008


Le départ de PPDA du 20 heures de TF1 ne m'émeut pas outre mesure...
Peut-être tout d'abord parce que je ne regarde pas TF1.

Ensuite, les mêmes journalistes qui nous expliquent le "monde" depuis 20 ans ou 30 ans en se plaignant du manque de renouvellement de la classe politique, ça aurait plutôt tendance à m'énerver quelque peu...

Et l'anecdote de l'interview truquée de Fidel Castro par ce même PPDA en dit long sur la déontologie du bonhomme...

Par contre ce qui peut m'amuser dans un sens, c'est qu'il se soit fait virer par ses pairs...
Par ceux là mêmes qu'il a contribué à emmener au pouvoir..

Mais en fait, ça ne m'amuse pas parce que la décision de le limoger s'est prise à l'Élysée, chez notre GPS.

On peut lire dans "l'Express" : "C'est dans le secret du bureau de Nicolas Sarkozy, à l'Elysée, que la refonte de l'information de TF1 s'est décidée, en liaison directe avec celui qui apparaît, au fil des mois, comme le grand inspirateur de la pensée élyséenne en matière de réforme audiovisuelle, l'industriel et propriétaire de cette chaîne, Martin Bouygues"

Et on y découvre que le chef de l'État n'a pas apprécié le côté "irrévérencieux" du journaliste -quand on connait PPDA, on voit jusqu'où il va dans l'irrévérence avec les puissants...- pas plus qu'il n'a admis que PPDA empêche l'arrivée de Nicolas Beytout en 2007 en remplacement de Robert Namias.
Ce qui avait provoqué l'ire de Sa Proéminence.
Donc affaire réglée pour l'Elysée...

Quels seront les autres qui vont sauter car n'étant pas des inconditionnels de Nicolas Sarkozy ?

La phrase comique du -ou plutôt, d'un autre jour est décernée à ... Carla Bruni...
Celle ci a répondu à Rachida Dati qui téléphonait de bonne heure presque tous les jours à l'Elysée pour discuter avec le Président :
" Maintenant, Nicolas est marié, il ne faut pas lui téléphoner si tôt »

C'est à ce demander ce qu'il pouvait bien se dire de si important pour la France qui n'a plus de raison d'être...

7 commentaires:

catherine a dit…

La perte de PPDA ne me prive pas non plus c'est le procédé. Jusque dans la façon de laisser filtrer l'information qui dit bien "je fais ce que je veux et je vous em****de tous !"

Jihelpe a dit…

@ Catherine
Et oui... Même PPDA aurait mérité un peu plus de considération dans la façon de le traiter. Qu'on aime ou qu'on aime pas, il a été le fer de lance du JT de TF1 pendant 20ans... C'est ce que TF1 doit prendre pour une marque de reconnaissance...

jacques a dit…

Excellent mon Cher Jihelpe !
J'aurais aimé avoir le talent d'écrire çà !

jf.

Jihelpe a dit…

@jf
Merci... C'est toujours agréable à entendre lire" :)

jacques F. (villages de ville) a dit…

mort de rire ! je lis un com de jacques, signé jf... et ce n'est pas moi !
sinon, je ne m'en souviens plus ! mais quand même !
Bon, pour PPDA... fallait bien qu'il s'y attende ! même si ça n'est pas très élégant ! c'est le tarif du libéralisme sauvage !

jf

nikola a dit…

Mauvaise langue, il y a des gens de gauche à TF1... dans vidéo gag :)

TF1 c'est le "allo presidente" français à la différence que notre GPS a un talent de ventriloque et n'a pas besoin de faire d'allocution quotidienne.

Tiens, puisqu'on est encore dans la sphère audiovisuelle : la suppression de la pub sur le service public fait grimper le prix d'un encart sur les chaînes privées... jackpot Martin!

Jihelpe a dit…

@ jacques F
@ Nikola
Et oui le libéralisme sauvage fait des dégâts même dans ses propres rangs... On a l'impression d'être dans "secouons le cocotier"
quand à la pub, le prix des encarts publicitaires qui monte, est-ce lié avec l'éviction de PPDA ? :)