Eva O'Connell : L'Irlandaise

Patience, patience, patience toujours et encore

jeudi 5 juin 2008

"Carla et Nicolas, la véritable histoire", ???

5 juin 2008

Un scoop !!!
Qui explique probablement beaucoup de choses ! Carla Bruni écrit un livre sur... Nicolas Sarkozy

Elle nous fait des révélations étonnantes !

"Ça a été immédiat, je ne m'attendais pas à quelqu'un de si drôle, de si vivant. Son physique, son charme et son intelligence m'ont séduite. Il a cinq ou six cerveaux remarquablement irrigués"

"Je n'ai pas connu de crétins auparavant, ce n'est pas mon genre, mais lui, ça va très, très vite. Et puis il a une incroyable mémoire", ajoute-t-elle.

Comme dit le journaliste : " elle vante l'intelligence selon elle étonnante, allant jusqu'à lui prêter plusieurs cerveaux."

Et la voilà l'explication...

On est obligé de prêter des cerveaux à notre GPS... Ce qui explique beaucoup de choses..

Son air niais lorsqu'il est surpris par un photographe, et sa multitude d'idées et d'opinions différentes qu'il a régulièrement.
En fait, il ne se contredit pas, c'est simplement qu'il a changé de cerveau...

Comme le dit Coluche, "l'intelligence est la chose la mieux partagée... Chacun pense qu'il en a assez... et comme c'est avec ça qu'on juge..."

Alors quand Carla dit qu'elle n'a jamais connu de crétins parce que ce n'est pas son genre, on n'est pas obligé de la croire sur parole...

D'ailleurs, c'est quoi,

son genre ?Ca ?Ou ça ?

Petit monologue intérieur presque faux
Nic' Sa'
"Ouh, la la la la !!!
Quelle vue !"

Après mon billet sur Kador, grand chien penseur et amateur de Kant, je me suis souvenu d'un presqu'homonyme : Kaldor

Le 12 mai 1908, nait à Budapest dans une famille de juristes Nicholas Kaldor. Il meurt à Cambridge le 30 septembre 1986, membre de la Chambre des lords avec le titre de baron Kaldor of Newnham.

Ce compatriote à notre GPS, bien que keynésien et protectionniste, ne cachait pas son admiration pour David Ricardo (1772-1823), le libre-échangiste.

Il avait une opinion très tranchée sur la politique menée par madame Thatcher, mère spirituelle de Nicolas Sarkozy.

"Elle a fait de l'économie britannique un désert et elle l'a appelé stabilité."

Commentaire fait à la Chambre des Lords...

Voilà l'avenir que nous propose notre Grand Président Sarkozy

4 commentaires:

leunamme a dit…

Ce qui compte ce n'est pas le nombre de cerveaux, mais ce que l'on met dedans.

Jihelpe a dit…

@leunamme
Et oui...
et comme dirait Raymond Devos
"j'ai déjà prêté l'oreille à un sourd, il entendait pas mieux", on peut prêter tous les cerveaux que l'on veut à notre président, il ne comprendra pas mieux...

Cendra a dit…

Tant qu'elle y est, elle devrait même faire une chanson !!!

Jihelpe a dit…

@cendra
Faudrait déjà écouter l'autre, mais je ne la retroube pas sur le net...