Eva O'Connell : L'Irlandaise

Patience, patience, patience toujours et encore

mardi 20 mai 2008

La Seine avant Judas ?

20 mai 2008

Un sans abri enfin relogé
Martin Choutet militant des "Enfants de don Quichotte" est passé de la Seine -dans laquelle il avait chuté lorsque les CRS essayaient d'empêcher l'installation de nouvelles tentes en décembre dernier- à la scène politique.

En effet,
il va rejoindre le cabinet du "Super Préfet",
Alain Régnier, délégué général pour
la coordination de l'hébergement
et de l'accès au logement
nommé par le premier ministre,
Debeulèf lui-même,
le 28 avril dernier
et directement placé sous son autorité.
Le 15 décembre 2007, Martin Choutet...dans la Seine

Désormais, Martin Choutet ne risque plus que de se noyer sous les dossiers... Mais c'est plus confortable.


Pendant ce temps, Rachida Dati veut prendre un décret contre le surpeuplement des prisons...
Un droit à la cellule individuelle autonome opposable ?
"Le décret permettra d'évaluer les besoins en cellules individuelles" a-t-elle ajouté...
Depuis quand c'est un décret qui permet d'évaluer ce genre de chose ?
C'est simplement un compte mathématique qui voit les prisons française accueillir près de 20% de détenus en trop.
Mais elle nous explique que beaucoup de détenus préfèrent rester à plusieurs dans les cellules...


C'est vrai que 9m², on se perd vite dedans

Petit dialogue presque faux

:
Rach' Dat': "T'imagines ! Nourris, logés, blanchis, tout ça à l'œil.... il vont pas me gonfler pour quelques 9m² soi disant trop petits?"

Debeulèf : "Surtout, ils n'ont pas à se plaindre ! les m² carrés chez eux sont aussi grands qu'à Neuilly..."

Rach' Dat' :"Tout à fait... Ou même qu'ici... Simplement on en a plus !... T'imagines le nombre de taulards que nous pourrions enfermer dans cette pièce?"

Debeulèf : "Ah !ah !ah... A vrai, dire, non! Je n'imagine même pas... ils seraient capables de piquer l'argenterie..."

Rach' Dat : "Ah ! ah! ah... Décidément, t'es trop farce, toi..."

2 commentaires:

leunamme a dit…

Sacrée Dati, la reine des incompétentes.
Plutot que de construire de nouvelles cellules, il serait certainement plus rentable pour la société toute entière de mettre le paquet sur la prévention et la réinsertion.

Jihelpe a dit…

@leunamme
La première condition à la récidive, c'est la prison....
5 niveau sont nécessaire pur que le système fonctionne à mon avis :
Education, prévention, médiation, sanction, répression.
Pour l'instant on essaye de développer des sanctions pour désengorger ce que la répression à eu comme effet au niveau du taux de "remplissage" de nos prisons...
La sanction c'est, pour moi,une réparation de l'acte commis sans qu'il soit nécessaire de passer par la case prison qui fait partie de la répression... et qui doit rester en bout de chaîne, mais pas devenir la première étape...