Eva O'Connell : L'Irlandaise

Patience, patience, patience toujours et encore

jeudi 28 février 2008

Jacques Peyrat ... -la note ?- et la mère "Sur" veilleuse

29 février 2008

Journée du journal des fous
Mais où sont les fous ?

Au ministère de l'intérieur ?

Des dispositifs, supposant l'autorisation d'un magistrat et ne concernant que la criminalité organisée, doivent permettre de capter les données au moment où elles s'affichen
t sur l'écran "d'un pédophile ou d'un terroriste".
La surveillance à distance d'un ordinateur suppose l'utilisatio
n de "logiciels espions" permettant la "captation de données".

La ministre de l'intérieur a prévu de faire figurer ces dispositions dans la loi d'orientation et de programmation de la sécurité intérieure (LOPSI2), qui doit être présentée en conseil des ministres au printemps 2008.


Mme Alliot-Marie a aussi annoncé sa volonté de favoriser les perquisitions à distance, y compris sur des serveurs situés dans d'autres pays. La loi sur la sécurité intérieure de 2003 prévoit déjà ce type d'opérations sur le territoire national.

Mais les enquêtes butent sur la lenteur des commissions rogatoires internationales quand les données sont hébergées dans un autre État.
Face à ces difficultés, la ministre de l'intérieur a annoncé qu'elle proposerait, dans le cadre de la présidence française de l'Union Européenne, la "mise en place d'accords internationaux" facilitant les perquisitions "sans qu'il soit nécessaire de demander au préalable l'autorisation du pays hôte du serveur".

Et oui, bientôt il va falloir leur donner un double des clefs de la maison ! Sous couvert de sécurité, le bruit des bottes s'accentue.

Message envoyé par Franck
et reproduit
tel que je l'ai reçu


Gageons que ce lapin, pour qu'elle accepte
-difficilement- de le prendre dans ses bras,
devait au moins être un "De garenne"

Je n'ai absolument rien contre tout ce qui peut être fait pour empêcher de nuire les terroristes et les pédophiles...
Mais qui va garantir que ces mesures ne vont pas servir de contrôle de tous les citoyens -ça existe déjà, mais ce n'est pas encore complètement légal...



A la mairie de Nice ?

Où la délicatesse de nos élus se mesure à l'aune de celle
de notre président


El Excitador ?

28 février 2008


Xavier Darcos lance la mission sur l'enseignement de la Shoah au CM2 (Dépêche AFP : 26 février 08)

Il faut vite mettre en œuvre cette "bonne idée" de notre président, dit-il en passant la brosse à reluire.

Photo unknown : 20 minutes


Xavier Darcos nous annonce
que l'intégration dans les programmes de ce "lien affectif entre les enfants morts et les enfants d'aujourd'hui" ferait l'objet d'une "circulaire".

Monsieur le ministre de notre GPS, veut légiférer l'affectif... Grandiose !!!


Pour lui, M. Sarkozy "pense que c'est une manière d'aborder ce sujet qui est au fond indicible, incompréhensible, qui résiste à la raison"... "Comment expliquer ça ? Il a cherché à nous guider vers ce rapport affectif entre les enfants".


Ça y est... Le mot est lâché
Notre Grand Président Sarkozy,
notre GPS
devient officiellement,
le Guide...


Je rappelle quelques unes
des multiples autres façons de dire "le guide"
El Caudillo,




El Duce,















le Führer






El conducator







Le Grand Timonier









Le peti
t Nicolas ?
El excitador ?







Vite, vite, une bonne idée n'attend pas
Maintenant que l'idée est lancée,
on réfléchit avec les gens susceptibles
d'apporter un éclairage sur la question
(27 février 08...)

Bien, l'idée est abandonnée...
(28 février 08...)

Quel manque de courage, monsieur Darkos...!
Une si bonne idée..
.


Et quel exemple de maturité politique,
monsieur le Président

mercredi 27 février 2008

Daladier au secours de Sarkozy

27 février 2008

Guy Mocquet, si cher à notre GSP, a été fusillé par les allemands le 21 octobre 1941.
Normalement tout le monde le sait, surtout les lycéens.


Il était communiste, ce qui n'a pas toujours été expliqué.

Lorsqu'il a été arrêté, il diffusait des tracts contre la misère et les capitalistes de tout poils et absolument pas contre les allemands, puisqu'il y avait encore les accords Ribentrop / Molotov.

Cela n'a pas grand chose à voir avec la r
ésistance.

Il a 16 ans ce 13 octobre 1940 et est arrêté par les policiers français, suite au décret de Daladier interdisant toute forme de propagande communiste.

Dés janvier 1941, le tribunal pour enfant et adolescent de la Seine ordonne qu'il soit remis en liberté surveillée.

Mais il fait aussitôt l'objet d'un arrêté préfectoral d'internement administratif, car considéré comme "potentiellement dangereux" !
Il reste donc en prison sans
aucun jugement, uniquement sur le motif précédemment cité.

Après la mort du lieutenant-colonel Karl Hotz, tué par des résistants le 20 octobre 1941, 48 prisonniers seront fusillés, dont Guy Mocquet.


Moralité : Sans centre de rétention -même s'il s'agissait d'une prison "classique"- pour personne n'étant plus sous le coup d'une condamnation mais estimée dangereuse pour la société, Guy Mocquet serait certainement encore vivant.

Mais les maitres à penser de Nicolas Sarkozy étaient déjà au pouvoir...

Merci à Maitre Robert Badinter,
lors de sa dénonciation de cette loi totalitaire ce matin sur France Culture, d'avoir apporté quelques précisions qui m'ont données envie d'en savoir plus !

Ce n'est pas qu'anecdotique ...
et cette tentation de l'enfermement n'est pas nouvelle.

mardi 26 février 2008

Sarkozy vidéo et débats

26 février 2008


Quand on a mis les pieds dans le plat...
Il faut les laisser.
Ça évite d'y mettre les mains...
(Pensée du jour..."

Lu dans "Le Parisien":

«J'aurais mieux fait de ne pas lui répondre.» Cette phrase de regret apparaît dans la réponse de Nicolas Sarkozy à une lectrice du Parisien qui l'interroge sur sa réplique («Casse-toi pauvre con») lancée samedi à un homme l'ayant insulté au salon de l'agriculture.


"Le président n'a pas prononcé cette phrase lors de la rencontre avec nos lecteurs", révèle aujourd'hui Dominique de Montvalon, directeur adjoint de la rédaction du Parisien. "Elle a été ajoutée par l'Elysée tardivement lundi soir, après relecture de l'entretien original."
voir l'interview de Dominique de Montvalon

Même s'excuser, ça lui fait mal...


Pour le fun...
La visite de Jacques Chirac à ce même Salon de l'Agriculture...

Je pense qu'en plus, il devait boire du petit lait....


Et puisque je suis dans les vidéos
Un best of de notre GPS
vu dans "le Monde"
Ou il essaie de ne pas péter les plombs
dans une interview aux USA

lundi 25 février 2008

Ein fou, Ein riche, Ein fureur !!!

25 février 2008


Juste une réflexion pour aujourd'hui...


Politique fiction

Après "descend me le dire en face si t'es un homme"
Puis, la délinquance dans les gênes
Puis le salaire à + 174%,
les doubles payes,
-président et ministre de l'intérieur-
Puis les centres de rétention à vie
Puis la saisine de
la cour de cassation
pour contrer
le Conseil constitutionnel

Puis le "Casse toi, pauvre con"


La prochaine étape ?

dimanche 24 février 2008

vite, un centre de rétention pour le président !!!

24 février

Difficile de passer à côté...



Quand on atteint ce degré de n'importe quoi, c'est que l'on est malade.
Je ne vois plus que la psychothérapie.... et encore

Ou alors notre Grand Président Sarkozy est très lucide, et son obstination à créer rapidement des centres de rétention, c'est pour y aller lui même.

Je ne dis pas ça pour inquiéter les lecteurs, mais il a la bombe....

ça sera tout pour aujourd'hui, mais c'est déjà pas mal

Question : va-t-il réussir à faire censurer la vidéo, après les unes de journaux ?

samedi 23 février 2008

Démocratique ? Des mots pratiques, des mots, des mots

23 février 2008

Nicolas Sarkozy
saisi la cour de cassation,
contre le Conseil Constitutionnel !!!


Rachida Dati justifie l'action complètement aberrante du GPS : "Il ne s'agit pas de remettre en cause la décision du Conseil constitutionnel, mais de proposer de nouvelles solutions"...

Pour faire accepter la totalité du projet...


Etant donné qu'il a été pensé (j'ai du mal
à mettre ce mot) par le Grand Président Sarkozy lui même, ce projet ne peut qu'être bon, puisque lui seul sait ce qui est bon et ce qui est mauvais.

Alors si nous ne sommes pas d'accord, c'est parce que nous n'avons pas compris...


La démocratie s'éloigne chaque jour un petit
peu plus de la France...
Il nous restera peut-être le tribunal européen des droits de l'Homme.

Le Porte parole de l'Elysée (comment s'appelle-t-il déjà) déclare que le Président à demandé au premier président de la cour de cassation -Vinvent Lamanda- de rendre immédiate l'application de la rétention de sureté...
En gros de censurer le Conseil Constitutionnel.
Le secrétaire de l'Union Syndicale des Magistrats (USM) à déclaré :
"C'est une décision ahurissante, unique dans l'histoire de la Ve République"... "Jamais un président n'a demandé au président de la Cour de cassation comment contourner une décision du Conseil constitutionnel"

Encore une fois, le Président et sa ministre ont provoqué l'indignation des magistrats... si on ajoute tous les autres, ça va finir par faire mal...

La seule illustration qui convienne
Une illustration de Cabu pour Charlie

Je ne vois plus qu'une explication : Sarkozy a des gens qu'il veut enfermer à vie...
Peut être sa mère qui vote contre lui et son fils cadet ?
Ou madame Denise Lasserre, que la mairie de Neuilly veut mettre sous tutelle ? (voir gballand message du 21 février)

jeudi 21 février 2008

Le petit caporal ou l'inflation galopante

21 février 2008

Pour mettre de l'ordre dans le PS et la pléthore de candidats à la succession de François Hollande -Ségolène Royal, Bertrand Delanoé, Laurent Fabius, Henri Emmanuelli, Un copain de Dominique Strauss Khan...-

Julien Dray déclare :

"Si la question est de savoir si, personnellement, aujourd'hui je me sens prêt à assumer les fonctions de premier secrétaire du Parti socialiste, ma réponse va être simple : j'y suis prêt."

Photo Le Monde AFP Stéphane de Sakutin


Sa principale motivation étant qu'il ne faut pas que Ségolène Royal perde cette bataille, donc, il se sacrifie...

Quelle abnégation !!!



Pendant ce temps ...


Notre GSP a réussi un grand coup en matière de pouvoir d'achat !
L'inflation est de 2.8 % cette année.
Dans la grande distribution on arrive à 4.2% sur l'année et je ne parle pas de l'énergie...
L'indice des prix IPCH -qui permet un calcul au niveau européen- donne une inflation de 3.4%.

Et il propose une augmentation de 0.8 aux fonctionnaires après s'être augmenté de 174%, plus la paye d'un poste qu'il n'occupe plus etc... etc...

Il va probablement y avoir du monde dans la rue...

Je propose que l'on cotise pour offrir un dentier
à notre Grand Président Sarkozy pour qu'il puisse continuer
à aller chercher la croissance avec les dents...

Mais il faudra bien lui expliquer que ce n'est pas
la croissance de l'inflation.

Il a pas tout compris le garçon...

Ou alors... il n'a aucun pouvoir
Pauvre marionnette...

mercredi 20 février 2008

Sarkozy sur Seine

20 février 2008


le feuilleton continu...
Le fils cadet du président de la République, Jean Sarkozy, a annoncé aujourd'hui, qu'il sera
"le candidat de la majorité présidentielle" aux élections cantonales des 9 et 16 mars à Neuilly-sud

Petit rappel car les épisodes précédents sont difficiles à suivre :


L'UMP se prépare à mettre son candidat en place
Deux se déclarent. Jean Christophe Fromantin et Arnaud Teullé


Pour mettre de l'ordre, Nicolas Sarkozy impose David Martinon, son porte parole.

Arnaud Teullé se range derrière l'envoyé de l'Elysée, mais Fromantin refuse le parachutage et se présente
contre Martinon et propose une liste dissidente.

Finalement, Martinon est désavoué par notre GPS -contraint et forcé de se rendre à l'évidence vus les sondages secrets- malgré le "nous te soutiendrons à mort" de son fils.

Martinon, n'avait pas compris que c'était au choix, soit le soutient, soit la mort -politique-

Du coup, Fromantin ex dissident devient le candidat officiel, malgré la présence d'Armand Teullé, patron de l'UMP locale, numéro 2 sur la liste de Martinon et qui pensait être légitime pour conduire la liste.

Alors, Arnaud Teullé présente une liste contre Fromantin, ex dissident de l'UMP à la candidature de Maire et devient à son tour dissident.


Là dessus, l
e fils du GPS se présente aux cantonales sur Neuilly-sud, à la place d'Arnaud Teullé -sortant-, et "en parfait accord avec lui", nous dit-il...

Question : qui peut le croire ?



Pendant ce temps,
Photo ; Le Parisien / AFP / Thomas Coex

Andrée
Sarkozy, mère du Président et grand mère de Jean , soutient Arnaud Teullé, qui, selon elle, "fera un bon maire"

Elle ajoute : "Je voterai pour lui"
Qu'en pensent Nicolas et Jean ?

lundi 18 février 2008

Un député-chomeur sur les traces de notre GPS

19 février 2008

Pris par mon message d'hier, je n'ai pas parlé d'un événement marquant du 18 février.

Pour tous les amateurs du nouveau roman
Alain Robe Grillet est décédéIl ne reste plus qu'à (re)lire ses livres
On peut oublier le dernier...
Peut-être commencer par
"La Jalousie"
dont il a vendu le nombre démentiel de
746 exemplaires

la première année




Télépolis
Une découverte sur le site de
certains regards




Il n'y a pas que notre Grand Président Sarkozy !!!

Le député-maire UMP d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), Gérard Gaudron, a reconnu, mardi 19 février, avoir perçu des allocations chômage d'environ 1 500 euros par mois depuis août 2005, confirmant des informations du Canard enchainé à paraitre mercredi,
peut on lire dans
Le Monde

Cela lui fait seulement
un salaire mensuel de ...
12 500 €uros, le Pôvre !!!


Photo Le Monde AFP Jean-Pierre Muller


Il nous affirme avoir fait toutes les démarches pour ne plus percevoir ces allocations, mais que rien n'y a fait.
De force, on lui donnait les 1500 €uros !!!



La phrase débile du jour est décernée à ...Rama Yade
"Cette gauche qui dit défendre les modestes, les minorités et les immigrés, c'est cette gauche qui s'en prend à moi, qui ne suis que numéro 3 de la liste, je le rappelle, qui s'en prend à moi parce que je suis noire"
Voilà son niveau d'analyse politique et ses arguments de campagne. Et c'est quand même une ministre de la République.

Les convictions sont respectables...quand elles sont respectées

18 février 2008


Ce qui est le plus admirable dans l'engagement des gens en politiques, c'est leurs convictions. Et quand ce sont des élus, des secrétaires ou présidents de partis, on ne peut qu'être respectueux de leurs dévouement à la chose publique.

En illustration, un lien sur deux interviews de Yohan David, secrétaire du Parti Radical de Gauche de Bordeaux


D'abord celui ou il proclame son soutien indéfectible à Alain Rousset



Ensuite, celui ou il explique son ralliement à Alain Juppé



Il s'est quand même passé une semaine entre les deux... Mais, dans la vie, tout s'explique !



Et de diffuser les vidéos, c'est le salir...
Johan David n'aurait pas eu cette prise de position qui consiste à dire qu'il faut cacher les choses, je ne les aurais pas diffusées, parce qu'il est de toute façon insignifiant sur la ville....

Mais puisqu'il estime que les gens ne doivent pas savoir, et que ce sont des choses fausses, je laisse à chacun le soin de faire sa propre opinion.

Pendant ce temps...la bétise rampe. Des petites phrases qui sont presque passées inaperçues m'inquiètent.
Françoise de Panafieu a traité Bertrand Delanoë de "Tocard". Ce n'est pas grave, puisque, comme elle le dit elle même, c'est plutôt
"sympathique".

Bertrand Delanoë rappelle qu'il n'y a pas si longtemps, elle lui a dit : "Vous n'y connaissez rien à la famille, aux femmes, aux enfants..."
Et ça, c'est beaucoup plus inquiétant, car ce qui est sous jacent c'est la "différence" de monsieur Delanoë, mise en avant comme preuve d'incompétence...

Pour mémoire : Un petit dictionnaire de la droite.
Nous avons donc "tocard", qui est sympathique,
Nous avions déjà monsieur Juppé, qui avait traité de "connards" ses opposants à la mairie de Bordeaux -Denis Teisseire de trans Cub et Gilles Savary du PS-
Or, au tribunal, les avocats de monsieur Juppé ont expliqué que "connard" était "un terme affectueux et méridional"...

Donc pour être sympa et affectueux avec nos élus de droite, vous savez ce qu'il reste à dire...

Encore une fois, la politique en sort grandie...

dimanche 17 février 2008

Paris au mois doute...

17 février 2008

Le message de gballand du 16 février,
sur
"a tort ou a raison"
parlait de la légion d'honneur décernée par Nicolas Sarkozy à madame Balkany, la femme de Patrick Balkany. En parlant de cet homme politique et de ses affaires -du personnel municipal mis à sa disposition, de sa condamnation et de son retour comme si de rien n'était- avec mon fils, celui-ci m'a fait découvrir une vidéo qui circule sur le net depuis presqu'un an...


Je suppose que, comme moi, vous êtes rassuré sur le fait qu'il n'y a pas de pauvres en France, et que les quelques rares SDF sont des associaux ayant décidé de vivre en marge de la société.
Abdel, SDF depuis 10 ans

Probablement un Paris qui n'est pas sur les avenues empruntées par monsieur Balkany et ses semblables

samedi 16 février 2008

Le gouvernement ou : trop peu d'élite

16 février 2008

A part L'Ours d'Or, je retiens -de ce samedi- surtout la peur des ministres de ne pas passer le remaniement...

"Si je ne suis pas du prochain gouvernement, ça va être difficile de récupérer mon siège de député"
regrette le secrétaire d'État aux entreprises, dont personne ou presque ne connait le nom.
Et ce qui fait râler ce monsieur Novelli -je suis sympa, je donne le nom :)-, c'est qu'il n'est pas sûr de récupérer "Son" siège de député...


Notre GPS devait faire adopter une loi pour que les ministres retrouvent leurs sièges sans provoquer de partielle, mais elle n'est pas encore votée... et déjà Éric Woerth se demande si ça ne pourrait pas être rétroactif...

C'est vrai que la démocratie c'est bien,
mais cela serait mieux si on pouvait
se passer de l'avis des électeurs...



L'Ours d'or a été attribué à
"Tropa De Elite"

(Troupe d'élite),
film du Brésilien Jose Padilha
sur la corruption et la violence
dans les rangs de la police de Rio.

vendredi 15 février 2008

Sarkozy : "Pour remonter dans les sondages, je n'ai pas d'autre Shoah !!!"

15 février 2008

Je ne vais pas m'étendre sur la dernière de notre GPS, concernant la shoah et ce qu'il veut en faire.
Je sais simplement que je suis content de ne plus avoir d'enfants en âge d'être confronté à cette horreur avec tous les risques d'identification possible, ce que dénoncent tous les pédopsychiatres.

Déjà que lorsque cette page noire de l'histoire humaine est étudiée au lycée, ce n'est pas facile de mettre de la distance, alors au primaire avec des enfants de 9 à 10 ans... à qui il veut confier la mémoire d'un enfant mort.
..
C'est assez inimaginable.


Mais comme il ne sait communiquer que sur l'émotion, sauter le pas pour se retrouver dans la compassion, c'est tout naturel.
Ça n'a rien d'historique, ça n'a rien de scientifique, par contre en entrant dans la religion victimaire, il nous prépare un bouc émissaire tout désigné pour le futur...

Car lorsqu'il faut faire parler de lui, il est prêt à tout... y compris à faire le jeu de l'extrême droite, où plutôt des extrêmes droites, mais peut-être se souvient-il que c'est une partie importante de son électorat...

Et résumer cet épisode aux nazis et aux Juifs, c'est se priver de mieux comprendre l'ensemble de la nature humaine, c'est s'interdire de comprendre ce qui s'est passé pour les Arméniens, les Tutsis, ce qui s'est passé en Chine avec les japonnais, en Bosnie très récemment, c'est même s'interdire de comprendre ce qui s'est passé pour les Juifs, les Tsiganes avec les nazis....
Or comprendre, cela peut permettre de prévenir, d'éviter d'autres génocides... on peut toujours espérer.


Même ses partisans ne comprennent pas cette nouvelle lubie -parce que on peut l'appeler comme ça- cette nouvelle folie du GPS

Ainsi Simone Veil
est intervenue en se révoltant
sur cette idée qu'elle trouve

"Inimaginable, dramatique, injuste"
Elle estime, à juste titre, que cette mémoire est trop lourde pour des enfants...


La phrase comique du jour est décernée à ...Yves Jégo, porte parole de l'UMP, qui nous dit, suite à l
a chute de notre GPS dans les sondages :
" Les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir réagir pour ne pas se laisser voler leur victoire de mai 2007" C'est bizarre, j'avais l'impression que ce sont ces mêmes français qui n'ont plus confiance en Nicolas Sarkozy...

Photo "Unknown" : Le Figaro.

mercredi 13 février 2008

Respect, Monsieur Henri

13 février 2008

Aujourd'hui juste un fait marquant
la mort d'Henri Salvador











Comme lui ont de jeunes rapeurs au printemps de Bourges 2001
"Respect, Monsieur Henri"



mardi 12 février 2008

Charia or not charia ? That is the question !

12 février 2008

Allons toujours plus loin !!!

Avec les déclarations de Nicolas Sarkozy et de Michèle Alliot Marie, nous aurons probablement droit bientôt à ce genre de discussions qui sévissent actuellement en Angleterre.


"La charia est utilisée dans ce quartier pour régler essentiellement des problèmes matrimoniaux. Cela fait gagner du temps et c'est moins coûteux que la justice civile."
Abdul Karim, rédacteur en chef du
Bangla Mirror

Cette déclaration fait suite à celle de L'évêque de Cantorbéry qui affirme que l'adoption d'une partie de la charia est inévitable...

Certains londoniens ne sont pas contre comme dit un patron à propos des agressions:
"Au moins, avec les châtiments corporels, ce genre de problème n'existerait plus."

Photo : Le Monde Reuters / Luke Macgregor

No coment

lundi 11 février 2008

Martinon, non ! Ou le Prince qu'on sort...

11 février 2008

Les week end sont parfois meurtriers ... La voie royale, et le terme est approprié, tracée par Nicolas Sarkozy pour offrir le "trône" de Neuilly sur Seine à David Martinon tourne au grand n'importe quoi.

Illustration du cafouillage et du manque de cohérence et d'analyse politique de notre GPS. Cela ne remet toutefois pas en cause la présence de Jean Sarkozy, le fils du président, en troisième position sur la liste et son destin d'être le futur prince de Neuilly quand son jeune âge ne sera plus un handicap par rapport aux électeurs.
Photo : 20 minutes / AFP / François Guillot


Un sondage confidentiel, fait pour L'Élysée a été publié dans ... le Figaro...

Ce qui tendrait à prouver que les patrons de notre marionnette de Président, n'acceptent pas trop sa façon de faire et lui envoie un coup de semonce en, d'une part -et ce sont des hypothèses- militants probablement pour Fromentin, l'adversaire de Martinon, et, d'autre part, en publiant les résultats de ce sondage dans les journaux...

A Nicolas Sarkozy de bien comprendre le message...
Il n'est pas le patron, et il doit arrêter de jouer perso...
Il ne doit pas oublier pourquoi et pour qui il a été placé là !!!

Fromentin est parti avec 20% d'intention de votes en moins que Martinon, pour se retrouver avec 5% de plus actuellement...
Si certains ne comprenaient pas pourquoi la majorité des élus UMP ne souhaitent pas avoir le soutien du Président, il y a peut-être là des éléments de réponse...

vendredi 8 février 2008

Coluche président !!! Trop tard, mais on a quand même un clown

8 février 2008

@ propos du message
"15cm de plus pour le minimum vieillesse"
Grosse erreur de ma part !!!

Dans le calcul du cout des 200 €uros offerts aux bénéficiaires du minimum vieillesse, j'ai réussi l'exploit de faire :
200 X 600 000 = 2 400 000 €uros


J'ai multiplié deux fois par deux tellement le chiffre parait ridicule.
J'ai un peu refait le sketch de Coluche :
Un homme averti en vaut deux.

- "quand un agent double rencontre un autre agent double et qu'il sont prévenus ils se retrouvent à 8"

-" 2 fois 2 = huit, ouais ouais... "
-" 2 fois 2 ...fois 2... "

Merci à Alain de m'avoir averti...
Donc tout ceux qui ont acheté une tour Eiffel de 15cm pour faire l'expérience doivent s'en procurer une de ... 7.5cm

Enfin avec Coluche à L'Élysée, on aurait eu au moins un vrai clown...

Dans la série "tout n'est pas pourri dans notre monde", voilà un article sur une expérience menée par deux femmes ; une juive et une arabe (l'article ne précise pas si elle est musulmane),

L'article s'intitule "Tous les arabes sont des ...?" :
lu dans Le Monde


Et je ne parlerai pas du plan
banlieue et de l'envolée lyrique de notre GPS : "Nous allons mettre fin à la loi des bandes, à la loi du silence, à la loi des trafics"... "Dès demain, c'est une guerre sans merci qui sera engagée à l'endroit des trafics et des trafiquants, et j'en assumerai pleinement la responsabilité",



Cela me fait penser au fameux "On va terroriser les terroristes" de Charles Pasqua...

Et pendant que notre Grand Président Sarkozy parle, Jean Louis Borloo prend les noms des journalistes qui ont l'air de douter...
Photo le monde AFP/Jacques Demarthon

Question pour ceux qui ont suivit : Pensez vous vraiment que le GPS en prendra l'entière responsabilité ?

jeudi 7 février 2008

Une loi qui ne manque pas de cachet...

7 février 2008

On apprend que Fançois Bayrou, a été admis mercredi aux urgences de l'hôpital de Pau, après un "malaise d'origine allergique"...

Allergique à quoi ?
A son alliance avec la droite dans certaines villes ?
A son alliance avec la gauche dans d'autres ?
A moins que ce ne soit à son alliance en partie avec la droite et en partie avec la gauche dans quelques autres.

Ou encore à son refus d'alliance dans des villes où il présente une liste.

Peut-être aussi, à cause de son refus d'
alliance dans des villes où il présente une liste mais où une partie de ses troupes a rejoint la droite et une autre partie la gauche...
Ou alors...


Il y a tellement de possibilités à son allergie que je ne voudrais pas être à la place des médecins....



Les questions qui nous préoccupent toutes et tous...

Où en sommes nous au gouvernement ?
Où en est l'entente sacrée et cordiale du début ?
Que devient ce magnifique gouvernement d'ouverture?
Qu'est ce qui sépare Debeulèf, le Premier, de Mam, ministre de l'intérieur ?

Photo : L'Express / J.C Verhaegen/AFP






Pendant ce temps ... Les lettres de cachet reviennent en France...
Le parlement des élus du peu
ple a définitivement adopté le projet de loi, qui deviendra donc rapidement une loi, de la garde des sceaux.
Nous aurons donc le privilège d'avoir des centres de rétention de sureté dans lesquels nous pourrons enfermer les dangereux criminels à vie... dés leur sortie de prison...
Libre au pouvoir en place de décréter qui sont les dangereux criminels.

La France devient par la même une dictature, car aucune démocratie ne peut se satisfaire d'une situation pareille.
Et d'après ce que j'ai entendu, cela sera valable, y compris pour les prisonniers actuels... Donc c'est une loi rétroactive !!!


Une lettre de cachet
signée par Louis XIV ,
illustrant la représentation
la plus répandue de cette pratique


"Monsieur de Jumilhac,
mon intention étant que le nommé Hugonet soit conduit en mon château de la Bastille, je vous écris cette lettre pour vous dire que vous ayez à l'y recevoir lorsqu'il y sera amené et à l'y garder et retenir jusqu'à nouvel ordre de ma part. La présente n'étant à d'autre fin,
je prie Dieu qu'il vous ait, Monsieur de Jumilhac, en sa sainte garde.
Ecrit à Versailles, le treize janvier 1765,
Louis
"



Voilà qui nous éclaire sur un point :
La fascination de
notre GPS pour Versailles !!!