Eva O'Connell : L'Irlandaise

Patience, patience, patience toujours et encore

samedi 6 octobre 2007

Le flotteur, la censure et le détail...

6 octobre 2007

Et un de plus...
De Villiers, qui se différencie de Le Pen par le fait qu'il a une particule, rejoint l'UMP et devient un "allié fidèle" ou encore, comme il le dit : "le flotteur droit du trimaran Nicolas Sarkozy".

Personnellement, j'ai du mal à imaginer ce trimaran, car avec deux flotteurs droits, cela doit être compliqué de naviguer...


Attention ! Mesurez vos propos sur De Villiers, vous êtes filmé...
Photo : Le Monde -Reuters Eric Gaillard

Nicolas Sarkozy, lui continue de vouloir diriger l'UMP. Et comme le dit un conseiller : "C'est comme toujours, il a l'impression que les choses ne marchent pas quand il ne s'en occupe pas directement."
Etre chef, c'est savoir déléguer, ai-je déjà entendu..., seul le guide (ou le capitaine de trimaran ?) ne peut pas, car il est le seul à connaitre le chemin...
Guide... quelques traductions : Duce, Führer, Caudillo...


François Fillon en rajoute une couche sur l'ADN:
"cette loi dont les polémiques ont grossi jusqu'au ridicule, un détail en masquant l'essentiel(...)".
Le dernier qui avait parlé d'un point de détail (de l'histoire) c'est qui déjà ?


Quand on voit son mouvement des mains, on se rend compte cependant de l'importance du point de "détail"


Pendant ce temps...au PS...
"pas de nouvelles, bonnes nouvelles " ???


Quelques news venant des syndicats de journalistes,
rassemblés jeudi 4 octobre à Paris


"Dans la vie des rédactions, les pressions se sont extrêmement banalisées, à tel point que les jeunes qui arrivent trouvent cela normal",

Les syndicats dénoncent l'accumulation de faits alarmants qui représentent une menace fondamentale pour l'indépendance et le pluralisme de l'information...

Personne ne peut nier que la presse est dans la tourmente. Lagardère intervient sur le contenu éditorial de ses titres. A France Télévisions, des émissions sont supprimées, comme "Arrêt sur images" sur France 5."

etc etc etc... voir "Le Monde" du
06.10.07 |

Quand les journalistes eux mêmes finissent par trouver normal les pressions, c'est que la censure revient au galop...

4 commentaires:

gilles aitte a dit…

Comme Sarko est toujours en campagne électorale, qu'il fasse comme s'il était toujours président de l'UMP, rien de plus logique…

Jihelpe a dit…

@ gilles aitte, ce qu'il y a de positif, c'est que l'on connait déjà le candidat de l'UMP en 2012 :)

leunamme a dit…

A ben moi, je croyais qu'il y était déjà à l'UMP le Villiers. Tout cela prouve bien qu'avec Sarko, la droite a fait sauter les digues avec l'extreme droite.

Jihelpe a dit…

@ leunamme
Quand on voit le score de Le Pen on se doute bien que son électorat à choisit une autre voie. Villiers / Kouchner, voila un gouvernement qui aurait de la gueule (du foutage de gueule)